Avis défavorable de la CDAC

Le 30 juin 2016, la Commission départementale d’aménagement commercial des Yvelines  a rendu un avis défavorable à l’implantation d’un Leclerc à Galluis pour les motifs suivants :

CONSIDÉRANT que le projet ne répond pas aux orientations réglementaires du shéma directeur de la région Ile-de-France (SDRIF) ;

CONSIDÉRANT que le projet ne prévoit pas d’aménagements permettant la desserte de l’hypermarché par des moyens de déplacements doux ;

CONSIDÉRANT l’exposition des clients à des risques technologiques liés au stockage d’engrais de la coopérative céréalière agricole située sur la parcelle contiguë au projet ;

CONSIDÉRANT les conflits d’usage sur le secteur exposant potentiellement les clients aux nuisances sonores et olfactives des activités d’une société relevant de la législation des installations classées ;

CONSIDÉRANT la problématique de cohabitation et de partage de la voirie entre engins agricoles, poids lourds, véhicules de la clientèle et piétons ;

CONSIDÉRANT que le projet pourrait dévitaliser les commerces de proximité situés dans les centres-villes et villages environnants ;

CONSIDÉRANT que la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie en Ile-de-France (DRIEE) est en cours de réalisation d’un dossier d’information sur les risques industriels actualisés (intégrant les évolutions de l’installation classée située à proximité du projet) et que cette actualisation est susceptible de modifier la limite de zone d’exposition assenant un éloignement de sécurité adapté vis-à-vis d’une installation classée.

Les votes des membres de la commission se répartissent comme suit : 7 non – 2 abstentions.

Retrouvez ici l’intégralité de l’avis de la Commission.